RCBEL

Réseau de chirurgie bariatrique de l'est Lyonnais

La fistule anale

> Définition

La fistule anale est l'apparition d'un conduit entre le canal anal et la peau, pouvant traverser le sphincter anal. Cette affection est généralement due à une infection locale au niveau des glandes d'Herman et Desfosses, situées au niveau du canal anal, à l'origine d'un abcès dont le contenu va progressivement s'extérioriser. Le patient se plaint d'écoulements purulents que l'on voit sortir du conduit lors de la pression. Le traitement est chirurgical, consistant en la résection du conduit pathologique.

> Un peu d'histoire

Le cas le plus célèbre de fistule anale est celui de Louis XIV, qui, à force de monter à cheval, a développé cette pathologie. Il a été soigné avec succès par le chirurgien Charles-François Félix (1686). Cette opération, qui a lancé le début de la chirurgie moderne, a eu un tel retentissement que la fistule anale est devenue une "mode" à la cour de France, les courtisans n'ayant plus honte de leur maladie... Certains s’inventant même une maladie royale…L'anecdote raconte également qu'à l'occasion de la guérison du Roi, Lully composa un hymne. Ce même hymne aurait été repris au siècle suivant pour devenir le "God Save the King (Queen)".

> Etiologie

Les causes de la fistule anale sont :

> Symptômes

Les symptômes présentés par les patients souffrant de fistule anale sont :

  • Un écoulement contenant du pus survenant autour de l'anus, permanent ou survenant par épisode. L'introduction d'une sonde souple à l'intérieur de l'orifice externe c'est-à-dire visible de la fistule permet généralement d'identifier l'orifice primaire c'est-à-dire la source de l'écoulement.
  • L'abcès périanal quant à lui aboutit à l'apparition de douleurs de l'anus et d'une hyperthermie (fièvre) avec tuméfaction périanale.

> Les examens

C’est l’IRM du canal anal qui est l’examen de référence. Il s’agit d’un examen qui peut être réalisé dans notre établissement. Cet examen permet de mettre en évidence une fistule lors de la récidive d’un abcès pour laquelle l’exploration chirurgicale s’est soldée par un échec.

> Traitements

Le traitement est chirurgical. L’intervention est souvent réalisée dans le cadre de l’urgence.Il s’agit de « mettre à plat » le trajet de la fistule, c'est-à-dire de l’ouvrir. En cas de fistule profonde, cette ouverture peut mettre en péril la continence anale, aussi l’intervention doit être faite en plusieurs fois après mise en place d’un lien élastique qu’il vous faudra garder quelques semaines avant l’intervention définitive. Quoi qu’il en soit, un méchage antiseptique et cicatrisant est nécessaire pendant quelques semaines.

> Quelles sont les complications possibles ?

Il s’agit d’un risque THEORIQUE d’incontinence anale après avoir sectionner une partie du sphincter anal. En PRATIQUE, cela n’arrive pas.

En revanche, le traitement peut être insuffisant et ne pas soulager entièrement les symptômes. Une séance de dilatation anale peut être nécessaire afin de venir à bout définitivement des symptômes

© RCBEL - Tous droits réservés 2018 - Contact - Mentions légales - Création site Agence Web Alteo Lyon